mercredi 18 juillet 2012

Mandriva : alors on l'appelle comment ?

En mai dernier, suite aux problèmes financiers que connaissait Mandriva SA, la société a décidé de placer le développement de sa distribution "entre les mains de la communauté", du moins Mandriva SA ne prendra plus de décision concernant la distribution. Pour ce faire elle a pour projet de créer une fondation (un peu comme la Document Foundation pour LibreOffice) afin que puissent discuter les contributeurs et les membres de la communauté. 

Une grande page dans l'histoire de Mandriva est donc en train de se tourner, vous l'aurez compris, ainsi pour marquer l'événement et donc prouver l'indépendance de la fondation et de la distribution vis-à-vis de Mandriva SA, un vote ouvert à tous concernant le nouveau nom que porteront la fondation et la distribution fut organiser. Sachez que le vote est aujourd'hui fermez (depuis le 12 juillet) mais qu'un second tour devrait être très prochainement organisé et devrait opposé les noms Mandala Linux et OpenMandriva, qui ont obtenu respectivement 28% et 21% voies (il y avait également Moondrake en troisième position qui à mon goût sonne plutôt bien mais n'a obtenu que 11% des voies). Du coup, je pencherai plutôt pour Mandala mais ce n'est que mon avis !
Quoique soit le nouveau nom de la distribution, Mandriva SA souhaite surtout prouver par ce vote communautaire que la distribution sera désormais bien indépendante de la société puisque, elle, restera définitivement Mandriva SA.

Qui dit nouveau nom dit nouveau logo ? J'admets que celui-ci n'est pas très beau :p
 Je mettrai à jour ce billet en y a ajoutant le lien pour voter pour le second tour dès que possible.
Bonjour à tous ! Je fais aujourd'hui mon grand retour sur Linux ! En effet, j'ai durant les deux derniers mois voulu tenter l'expérience du retour à Windows (7) pour voir si j'avais perdu mes vieilles habitudes et aussi parce que je voulait prendre une petite période de repos Linuxienne pour pouvoir constater à quel point Windows ne me manquer pas tant que ça au final ! Comme je l'ai dit j'étais à la base partit pour me ressourcer sur du Windows 7 stable, fonctionnel, etc. mais m'a curiosité m'a poussé à tenter l'aventure Windows 8 (Release Preview) et comme beaucoup de blogueurs je tient à vous faire part de mon ressentit à propos de cette future version du système de Microsoft.
Dans Windows 8, ce qui m'a choqué et m'a fait comprendre qu'aucun autre système ne lui ressemble vraiment ce n'est pas tant l'interface Metro qui est relativement sympathique à mes yeux malgré le manque actuel d'applications disponible sur le Windows Store, mais çela viendra, non ce qui m'a marqué c'est la fait que le bureau devienne une application à part entière. A titre de comparaison sur Linux c'est comme si on jonglait avec des applications qui ne s'ouvrent que sur Gnome avec des applications qui ne s'ouvrent que sur KDE tout ça sur deux environnements bien distincts. Voila donc ce qui m'a vraiment dérangé sur Windows 8, ce système relativement bordélique de changement d'environnement de travail entre deux applications. Mais il y a aussi des points forts sur Windows 8 comme la vitesse de démarrage (pas de sortie de veille), qui chez moi prenez moi de 15 secondes jusqu'à l'affichage du bureau Metro.
Voila, au final mon installation de Windows 8 a tenu une semaine puis je suis revenu sur un distribution que je connais bien, j'ai nommé Ubuntu (12.04) et pas sur du Gnome Shell ni Xfce mais bien sur Unity !

A bientôt pour de nouvelles aventure linuxiennes (et cette fois je fais mon retour pour de bon) !

samedi 9 juin 2012

Fedora : A la découverte de Xfce

Dans l'épisode précédent :
Il y a quelques temps déjà j'ai mis à jour mon système vers Fedora 17 + Gnome 3.4 et rien que dans les premières minutes d'utilisation on sent le manque de stabilité comparée à l'ancienne F16 avec Gnome 3.2 pour diverses raisons que ce soit le temps de chargement du bureau ou les petits bugs sans grande importances mais qui, à la longue, commence à devenir gênants.

J'ai donc décidé d'aller voir ailleurs ! Non, je ne quitte pas Fedora mais je passe sous XFCE (du moins je l'installe en plus de Gnome) qui est disponible dans les dépôts en version 4.10.

Moi qui ne suis pas très familier avec cet environnement, bien que l'ayant déjà testé auparavant; j'ai été agréablement surpris par la vitesse de chargement du bureau même si ce n'est qu'un petit détail pour certain. En parlant du bureau, je dois vous avouez que la première chose que j'ai eu envie de faire a été de changer cet horrible thème fournie par Fedora je ne me suis donc pas gêner et voici le résultat :

Thème fenêtre : Adwaita-X, thème tableau de bord ; Adwaita-X-light.
Au niveau de l'expérience utilisateur on ressent une plus grande légèreté et la prise en main est assez rapide bien qu'on garde quelques vieux réflexes de Gnome Shell comme mettre le curseur dans le coin supérieur gauche de l'écran en espérant faire apparaître le menu "Activités"...
On appréciera aussi le fait que les applications de Gnome ne soient pas visibles depuis de menu Xfce (moi qui justement craignaient d'avoir un "bordel" pas possible et d'avoir un petit lot de doublons) mais vous pouvez tout-de-même les utiliser depuis le terminal si vous voulez, par exemple, garder Nautilus à la place de Thunar ou je ne sais quoi d'autre.

Au final je suis donc assez content de m'être décidé a passer sur cet environnement très intéressant et plein de promesses. Je vous en reparle surement dans quelques jours, bonne journée !

jeudi 31 mai 2012

Passage à Fedora 17 & Gnome 3.4

Récemment est officiellement sortie la Fedora 17; vous l'avez deviné j'ai donc installé cette nouvelle version sur mon PC. J'ai préféré télécharger le LiveCD et repartir sur une base "propre" pour qu'il n'y ait pas de conflit notamment entre les extensions que j'avais installé sur Gnome 3.2 et le nouveau Gnome 3.4 : on n'est jamais trop prudent mais surtout je dois dire que je n'avais pas le temps de faire la mise à jour en passant par l'outil preupgrade.


Voici donc mon nouveau bureau sur lequel on retrouve donc Gnome 3.4 qui... Comment dire ?! J'ai quand même un peu l'impression qu'il y a quelques problèmes de stabilité du genre suivant : j'installe une extension compatible depuis le site officiel de Gnome qui fait planter le système, Gnome Boxes (rebaptiser "Machines" en français ce qui m'a bien fait rigoler quand même) a quelques problèmes d'affichages (et je n'ai pourtant pas poussé mes recherches), enfin bref voila quelques désagréments que j'ai eu et qui me au final réaliser que Gnome 3.2 était une très bonne version, à mon avis la meilleure des 3.X d'ailleurs.

Sinon cette Fedora m'a l'air plutôt bonne j'ai pas connu d'autres bugs à ce jour, cela dit ça fait que deux jours que je l'utilise. On remarque l'arrivée sympatique de VLC 2, de Gimp 2.8 avec une seule fenêtres (la révolution est en marche !), de l'outil Documents qui permet de synchroniser ses Google Docs, et j'en ai déjà parler de Gnome Boxes, etc.

Puis après les nouveautés se situent sous le capot, j'ai l'impression qu'il y a pour ma part une meilleure prise en charge de ma carte graphique et que le temps d'arrêt est encore moins important que dans Fedora 16, je ne m'en vais pas vous faire la liste des paquets mais si vous souhaitez y jeter un coup d'oeil voici les notes de publications (c'est en français!).

Donc pour résumer très brièvement avec on se trouve face à une Fedora 16 mise à jour avec Gnome 3.4 ou KDE 4.8 avec des performances encore supérieures malgré un peu moins de stabilité (c'est en tout cas mon ressenti personnel de ces 2 jours passé avec cette nouvelle version). Dans tous les cas Fedora 17 est, et restera la distribution installée sur mon PC principal pour encore longtemps.

Une petit review devrait arriver ce week-end ! Bonne fin de semaine.

jeudi 24 mai 2012

Mageia 2 : dans la lignée de sa précédente version

Avec cette nouvelle version de Mageia, ce n'est pas tellement l'innovation qui est mise à l'honneur voir même pas du tout mais plutôt des améliorations concernant un grand nombre de fonctionnalités qui sont ajoutées. Ainsi on se retrouve finalement (ne voyez rien de péjoratif dans ce que je vais dire) avec une Mandriva 2010 (mis à jour bien entendu) dont l'expérience utilisateur a été améliorée, simplifiée au profit de l'innovation ce qui sera bien sûr un bon point pour les habitués de Mageia et pour les utilisateurs de Mandriva refusant de passer sous la version 2011 et qui hésite encore quant à migrer vers Mageia.


Donc on se retrouve finalement avec au choix du KDE 4.8, un Gnome 3.4(.1), Xfce 4.9 (malgré la sortie pas si récente de la 4.10, mais les développeurs proposeront "éventuellement" des mises à jour), etc. Puis côté logiciel : Firefox 10.0.4, qui est une version avec support à long terme, et après cela dépend de ce que vous avez choisi comme bureaux mais ils sont normalement inclus dans leur dernière version de toute façon.

Puis voici maintenant les principales améliorations introduites par Mageia 2 :

L'installateur propose désormais d'installer des logiciels non-libres, il supporte dkms, et contient d'autres nouveautés encore un peu plus techniques.
Le système de secours, qui apparemment ne fonctionnait pas sur les anciennes Mandriva, est réparé, comme neuf.

Je ne pense pas faire de vidéos-présentations sauf si vous le souhaiter tout simplement parce qu'en  ce moment j'essaye plutôt de trouver des distributions pas forcément très connus mais qui valent la peine de jeter un coup d'oeil plutôt que de faire tout le temps des vidéos sur les grosses distributions à la Ubuntu, Mint, et ici Mageia.


*Si vous voulez voir les notes de publications cliquez ici et si vous souhaitez télécharger les .ISO c'est ici.

vendredi 18 mai 2012

Linux Mint passe en LTS

Avec Linux Mint 13 "Maya", l'édition principale "Main" se divise elle-même en deux éditions avec au choix les bureaux Cinnamon ou Mate. Pour rappel Mate est un fork de Gnome 2, et Cinnamon est une interface basée sur Gnome 3 et modelée par l'équipe de Linux Mint de manière à être plus adaptée à sa vision du bureau moderne.

Pour ce test j'ai préféré choisir l'édition Cinnamon que l'on retrouve en version relativement stable, hereusement d'ailleurs puisque Linux Mint 13 bénificiera d'un support étendue de 5 ans tout comme sa distribution "mère", Ubuntu.
Donc, vous l'aurez compris, pas de "méga-nouveautés" au menu mais quelques mises à jours (Gnome 3.4, noyau Linux 3.3, etc. ) et des ajustements qui améliore la stabilité du système ou qui donne un côté encore plus indépendant à Cinnamon avec son propre gestionnaire de connexion "MDM". On y retrouve également un meilleur support de GTK3, le remplacement du moteur de recherche Duckduckgo par Yahoo! et d'autres détails. A noter aussi l'intégration de 3 lecteurs vidéos (?!) l'équipe de développement aurait-elle du mal à faire un choix ?
Sinon pour conclure cette LM13 devrait ravir les adeptes des versions précédentes et réussir à faire migrer les utilisateurs de la dernière version LTS (il me semble que c'était la version 9) qui auront le choix de découvrir Cinnamon ou de rester sur un bureau  qu'ils connaissent avec l'édition Mate qui est quasiment identique finalement à Gnome 2.

Si vous voulez voir la Mint 13 en quelques images :

Reprise d'activités sur le blog

Cela fait plus d'un mois que je n'ai rien écrit sur ce blog sans ne donner aucune nouvelle. Je m'en excuse auprès de ce qui me suivent régulièrement mais en ce moment je n'ai pas trop de temps libre. Je vais néanmoins continuer à écrire des articles à partir d'aujourd'hui comme ce fut le cas avant et je commence avec un article sur Linux Mint 13 RC qui sera disponible dans quelques heures. 


PS : Je n'ai pas fait de vidéos pour la sortie d'Ubuntu 12.04 et je ne compte pas en faire étant donné qu'il en existe déjà des tonnes sur d'autres sites mais si vous y tenez vraiment j'en réaliserais une.


Bonne journée !

mardi 17 avril 2012

Trisquel 5.5 : toujours 100% libre

Vous connaissez peut-être Trisquel, une distribution basée sur Ubuntu, qui est originale du fait qu'elle soit complètement libre. En effet la philosophie même de Trisquel veut que la distribution n'inclue pas de logiciel propriétaire et ce n'est pas pour autant qu'on obtient un système inutilisable, au contraire même !

Voyez vous-même ce que nous réserve cette nouvelle version :

Au menu on a donc une interface modifiée de Gnome 3.2 en mode restreint - si vous vous demandez pourquoi se baser sur le mode restreint c'est tout simplement à cause de la nécessité d'activer des drivers propriétaires afin de bénéficier des effets visuels de Gnome-Shell - qui ressemble à l'identique à l'interface des versions précédentes, ainsi Trisquel est sûrement la seule distribution pour laquelle le passage Gnome 2 --> Gnome 3 est quasiment invisible, un bon point pour l'utilisateur qui tient à ses petites habitudes.
Ensuite au niveau de la logithèque on a droit à une version modifiée de Firefox, de façon à ce que les extensions libres soient privilégiées; on retrouve LibreOffice; et plein d'autres logiciels libres permettant de vous épanouir au quotidien :).

Bref une distribution qui se veut utilisable au quotidien. A réserver à tous les habitués des distributions GNU/Linux qui souhaiteraient n'utiliser que des logiciels libres ou même aux débutants un poil débrouillard.

mercredi 4 avril 2012

Des nouvelles d'Elementary OS "Luna"

En plein développement, l'équipe du projet Elementary nous permet de tester les dernières nouveautés de leur distribution que ce soit en ajoutant les dépôts sur votre Ubuntu 12.04 ou en téléchargeant les images ISO toutes prêtes (qui sont finalement une Ubuntu 12.04 avec les dépôts). J'ai donc testé cette version de développement qui est à jour, du moins quand j'ai fais la vidéo.


On retrouve donc une interface GNOME 3.4 avec Pantheon (qui est donc une sorte d'extensions pour Gnome) qui est toujours aussi réussi visuellement (mention spéciale pour le nouveau menu "Applications").
Au niveau de la logithèque, la plupart des applications par défaut sont celles développée par Elementary bien qu'il en reste quelques unes qui sont issues de Gnome, bref c'est un savant mélange. Mais je rappelle que c'est une version de développement et donc que tout est encore possible.

mercredi 28 mars 2012

Gnome 3.4 : ça y est !

C'est donc aujourd'hui que sort officiellement la nouvelle mouture de Gnome 3.4, pas de vidéo de présentation aujourd'hui mais sûrement demain. En attendant voici la liste de quelques-unes des nouveautés présentes dans cette version :

 Epiphany n'est plus, voici "Web" :

Ce n'est pas une nouvelle application, bien qu'au premier coup d'oeil on pourrait s'y tromper mais un Epiphany avec une toute nouvelle interface, épurée. Cependant je me pose la question suivante qui enlève un peu de mon enthousiasme : beaucoup de gens utilisent-ils vraiment Epiphany comme navigateur web ? Et je suis presque sûr que le réponse pour la plupart des Linuxiens est non. Mais peut-être qu'avec cette nouvelle interface, "Web" va devenir un des navigateurs les plus utilisés sous nos distributions, peut-être...


Recherche des documents à partir d'Activités


Voici une nouveauté qui va vraiment nous être utile dans la vie de tous les jours. On pouvez avec Gnome 3.0 cherchaient une application à partir de la zone de rechercher et bien dorénavant y rechercher des documents. Pratique, non ?


Virtualbox, n'aura plus raisons d'être sous nos machines. Voici Boxes

Boxes est une application permettant l'accès à des machines distantes et à des machines virtuelles. Cependant Gnome précise que Boxes (ou Boîtes) n'est encore qu'en version de test et il se peut par conséquent qu'elle ne soit pas fournie par défaut. Dans tout les cas je suis pour ma part convaincue par ce nouveau logiciel qui me sera bien utile lors de mes futurs tests.


Je n'ai bien sûr pas mis toutes les nouveautés, mais seules celles qui m'ont parues les plus importantes. Sinon si vous voulez savoir ce que Gnome à fait avec son nouveau fond d'écran allez vois cette page du site officiel.